Air France # Flight Review • AF274 | CDG-YVR-PPT | B772 • Premium Economy

Paris • CDG | JUL.2020

Introduction

ANG : Hello everyone, today I am reporting my first flight since the COVID pandemic that has affected the world since of early 2020. Today our destination is French Polynesia in South Pacific which has just opened these borders since 15 JUL 2020, so we are among the first passengers to test the sanitary procedure imposed by the Polynesian authorities that require a 72-hour PCR test before the flight day, and a registration on an internet platform before boarding, then a second self-test to be done 4 days after our arrival in Papeete. As far as I’m concerned, it was a family flight, and knowing not if we could travel due to test PCR, we took our tickets the day before we left. During the booking via the website of Air France, the cabin of business class was complete, but still 2 places in Premium Economy and largely in Eco. As Madame wanted to travel comfortably, I bought 2 tickets in Premium and 2 Economy tickets for the way to Papeete ( Return flight in Business coming soon ). For your information, I thought it would be interesting to focus this flight report on the changes in service offered to passengers according to their booking class before and after the COVID crisis that seriously affects all airlines in the world.


FRA : Bonjour à tous, aujourd'hui je vous reporte mon premier vol depuis la pendemie COVID qui touche le monde entier depuis le début de l'année 2020. Notre destination est la Polynesie Française qui vient d'ouvrir ces frontières depuis le 15 JUL 2020, donc nous sommes dans les premiers passagers à tester la procédure sanitaire imposée par les autorités polynésiennes qui imposent un test PCR 72h avant le vol, et un enregistrement sur une plateforme internet avant d'embarquer, puis un 2e auto-test à faire 4 jours après nos arrivées à Papeete. En ce qui me concerne c'était un vol familial et en sachant pas si nous pourrions partir, nous avons pris nos billets la veille de notre départ. ce qui fait que la classe business était complète, mais restait 2 places en Premium Economy et largement en Éco. Comme Madame souhaitait voyager confortablement, j'ai acheté 2 billets en Premium et 2 billets Economy pour l'aller et le retour en Business ( Report à venir ). Pour votre information, j'ai trouvé intéressant à orienter ce flight report sur les changements de prestation offerte au passager selon sa classe de réservation avant et après la crise du COVID qui touche gravement toutes les compagnies aériennes du monde.

First leg : CDG-YVR in Premium Economy Class

ANG : Summary of this first flight in Premium Economy :

On the ground no negative change, I will even say the opposite there are not many people in this terminal 2E and the filter of the PAF which is normally at this time always a mess and for once very fast (see photo).But many bars-Restaurants and shops are still closed. However it is the in-flight service that is impacted because there is no distribution of the menu with the refreshing towel, replace with a small disinfecting wipe. For the service still no aperitif service ( which had already been removed in late 2019 on the Eco and Premium class, but which my opinion it's a serious error of marketing in Premium ) there is also not choice of the hot dish. But especially at each service, the crew passes in the cabin only once time, which means that during the meal, there is a glass of champagne, wine or beer and coffee at the same time and there isn't possibility of more extra (like bread or digestive or other) which is quite restrictive ( especially the water and luckily that in W there is a bottle already available on the seat). I must say that I felt that the crew was not comfortable with its new rules with several communication errors via the announcements and the crew was non-existent in the cabin between the 2 services. Last things during the flight there are no snacks in self-service ( Ice cream, cookies, etc . ) which on this kind of flight is quite disappointing and difficult to understand.


FRA : Resumé de ce premier vol en Premium Economy :

Au sol pas de changement négatif, je dirai même le contraire il n'y a pas grand monde dans ce terminal 2E et le filtre de la PAF qui est normalement à cette heure toujours une galère et pour une fois très rapide (voir photo). Mais de nombreux bars-Restaurants et magasins sous douane sont toujours fermés. Par contre c'est le service en vol qui est impacté car Il n'y a plus de distribution du menu avec la lingette rafraichissante, remplacer par une petite lingette désinfectante. Pour le service toujours pas de service apéritif ( qui avait été déjà surprimé en fin 2019 sur l'Éco et Premium, mais qui est à mon sens une grave erreur marketing en classe Premium) il y a aussi plus de choix sur le plat chaud. Mais surtout les équipages passent plus qu'une fois à chaque service, ce qui fait que lors du repas, il y a la coupe de champagne, le vin ou bière et le café en même temps et il n'y a plus de repasse possible ( comme le pain ou digestif ou autres) ce qui est assez restrictif ( surtout l'eau et heureusement qu'en W il y a une bouteille déjà disponible sur le siège) . Je dois dire que j'ai senti que l'équipage n'était pas à l'aise avec ses nouvelles règles avec plusieurs erreurs de communication via les annonces et l'équipage était inexistant en cabine entre les 2 services. Dernières choses pendant le vol il n'y a plus de snacks à gringotter en libre-service ( Glace, biscuits, etc . ) ce qui sur ce genre de vol est assez décevant et difficile à comprendre vis-à-vis du virus.

2nd Leg : YVR-PPT in Economy Class

ANG : Summary of this 2nd flight in Economy :

After a stopover at Vancouver, inside a large clean room but closed without access to the restaurants or shop of the airport, for all travellers regardless of the booking classes. There was a change of crew, and it’s a Polynesian crew with pretty dresses for the hostesses who are on this flight (I must say that this crew is much better than the previous flight) for this 2nd flight, I changed class with my son, to see the service at Economy with my other son. Here in Eco as in Premium no menu distribution, no refreshing towel and a unique hot dish for everyone ( Eco and Premium) the only difference between the tray Eco and prenium is the starter and dessert for the rest no difference!? The one-way service protocol is also practiced, but no water bottle for a 9:30 flight is very limited ... especially when we ask the passenger not to move in the cabin to respect distances.


FRA : Resumé du 2 ème vol en Economy :

Après une escale à Vancouver, dans une grande salle propre mais fermée sans accès aux restaurants ou boutique de l'aéroport, pour tous les voyageurs sans distinction des classes de réservation. Il y a eu un changement d'équipage, et c'est un équipage polynésien avec des jolies robes pour les hôtesses qui sont sur ce vol ( je dois dire que cet équipage est nettement mieux que le précédent) Pour ce 2e vol, j'ai changé de classe avec mon fils, afin de voir le service en Economy avec mon autre fils. Ici en Éco comme en Premium pas de distribution de menu, ni de serviette rafraichissante et toujours un plat chaud unique pour tout le monde ( Éco et Premium) la seule différence entre le plateau Eco et Premium est l'entrée et dessert pour le reste aucune différence !? Le protocole de service à un seul passage est aussi pratiqué, mais bon pas de bouteille d'eau pour un vol de 9H30 c'est très très limite ... surtout quand on demande au passager de ne pas ce déplacer en cabine afin de respecter les distances.

Conclusions

ANG : In addition to having the mask for all duration of the flight, including the stop in Vancouver for 22H of this trip, the new COVID standards are essentially in flight and not on the ground. My first thought would be to say that under the guise of COVID, half of these new protocols hide savings at all costs. As for my experience, overall I am satisfied of this 2 flights ( despite my previous remarks) but I don’t find too many differences between the eco and the prenium that justifies the price when the eco is not full and as long as the inclination of the prenium seat is still as low. But apart from that I always recommend to take Air France, for its Price-quality. But to see what other companies offer now ...


FRA : Outre le fait d'avoir le masque chirurgical pendant toute la durée du vol inclut le stop à Vancouver pour une durée de 22H, de ce voyage. les nouvelles normes du COVID se voient essentiellement en vol et non au sol. Ma première réflexion serait de dire que je sous le couvert du COVID les moitiés de ces nouveaux protocoles cachent plutôt de faire à tout prix des économies. En ce qui concerne mon expérience, globalement je suis satisfait de ce vol ( malgré mes remarques précédentes) mais je trouve pas trop de différences entre l'éco et la premium qui justifie le prix quand l'éco n'est pas pleine et tant que l'inclinaison du siège premium est toujours aussi faible. Mais à part cela je recommande toujours de prendre Air France, pour son Prix-qualité avec un savoir-faire reconnu. Mais reste à voir ce que les autres compagnies offre maintenant ....

  • Keep Connect

  • Works Reference

  • contact us

- Follow us on :

© 2009-2020 all right reserved by Stéphane CHRISTELER & Hervé MICHONNEAU